28 août 2016 Jade Lc 0Comment

Avant toute chose, suite à un léger, que dis-je, un énoooorme bug informatique, la plupart des commentaires laissés par un compte google + ont été supprimés. J’en suis vraiment désolée… Mais la bonne nouvelle c’est que tout le monde peut désormais commenter!

Je vous retrouve aujourd’hui pour la deuxième édition de ma sélection du moment version série. La première édition avait été un grand succès, alors je réitère la chose!

You’re the worst

tumblr_inline_ncd9soxxsk1qauf09

C’est une sorte de série non-romantique. Je m’explique, Gretchen et Jimmy sont des spécimens, pardon personnes,  considérés comme « les pires ». Jimmy l’anglais narcissique/ égoïste et Gretchen une femme auto-destructrice tombent amoureux lors d’un mariage. Enfin, amoureux, amoureux à leur manière! Pour eux, chaque relation est vouée à l’échec! Toute la série porte donc sur leur amour peu commun et notamment leur anti-sentimentalisme (ça se dit ça?). Avec beaucoup de sarcasme, c’est une série vraiment chill et drôle, elle est parfaite pour se « détendre » l’esprit.

Hannibal

hannibal-3

Rien à voir avec le film « Hannibal Lecter » à part la notion de cannibalisme. Will Graham est un professeur en criminologie mais malgré ses capacités, il n’a pas pu avoir son diplôme de criminologue. En effet, il a échoué au test psychologique. Malgré ça, il est recruté par Jack, chef de la Division des Sciences Comportementales, qui lui demande son aide pour certaines affaires. Ce qui est assez extraordinaire, c’est que Will a la capacité de pouvoir se mettre à la place de n’importe quel sujet (et dans ce cas, de n’importe quel tueur). Will étant assez instable psychologiquement, il doit consulter régulièrement un psychiatre. Et c’est là que la connexion avec le célèbre film se fait: le psychiatre n’est autre qu’Hannibal Lecter. Personne ne s’imagine alors que derrière ce psychiatre reconnu, et fin gastronome se cache l’un des tueurs les plus recherchés de la ville.

Jane the Virgin

6359090283994619031241698428_jane-the-virgin

C’est la série la plus folle et insensée que je n’ai jamais vu! Inspirée des télénovélas, il se passe toujours des montagnes de choses ! Lorsque Jane Villanueva était enfant, elle a fait la promesse à sa grand-mère très catholique, de rester vierge jusqu’au mariage. Malgré avoir toujours respecté cette promesse, suite à une erreur médicale, Jane tombe enceinte à cause d’une insémination artificielle. Le donneur n’est autre que Raphaël, un beau et riche jeune homme, qui est aussi propriétaire de l’hôtel dans lequel elle travaille, et avec qui elle a flirtait il y a quelques années. Jane se voit donc remettre en question sa relation avec son petit-ami Michael, avec qui elle comptait se fiancer très prochainement. Et c’est à ce moment-là que les choses vont devenir complètement incontrôlables!

Lovesick

lovesick

Toujours dans le thème des séries drôles et folles, on a cette nouvelle série « Love Sick ». Dylan apprend au cour d’un dépistage qu’il est atteint d’une MST, la Chlamydia. Dylan se voit alors forcer de reprendre contact avec toutes ses ex pour leur informer la chose. Chaque épisode représente alors une fille et donc une histoire. On retrace alors tout le passé amoureux de Dylan de manière décomplexée et humoristique.

Scream Queens

scream-queens

J’ai découvert cette série il y a quelques mois, et pour ne pas me perdre dans les détails, je préfère tirer mon résumé d’ailleurs, plutôt que de le faire et de vous perdre dans mes explications.
« Grace Gardener fait sa rentrée sur le campus de l’université Wallace. Elle souhaite se rapprocher de sa défunte mère en rejoignant la sororité des « KKT » (Kappa Kappa Tau) dirigée par Chanel Oberlin. Mais au cours d’un test d’initiation pour rejoindre la sororité, un mystérieux tueur déguisé en la mascotte de l’université attaque et tue l’une des candidates. À la suite de cet événement, l’université est frappée par une série de meurtres qui pourrait être liée à un crime horrible qui a eu lieu au sein des « KKT » en 1995, soit vingt ans auparavant. » © Wikipedia
Cette série d’anthologie reprend le même principe qu’American Horror Story, à chaque saison les personnages changent de rôle et l’histoire porte sur un autre thème. Les répliques sont vraiment à mourir de rire tellement elles sont stéréotypées. Les gue-guerres que se font les « Chanels » et les nouvelles arrivantes de la sororité sont pleines de clichés et complètement aberrantes ! J’ai vraiment adoré cette série ! Malgré le côté un peu (bon complètement) girly de la série, il y a une intrigue principale qui fait que la série ne s’essouffle pas !
C’est déjà la fin de ma sélection, belle journée
signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.