1 octobre 2016 Jade Lc 0Comment

Depuis quelques semaines désormais, je m’intéresse un peu plus à ma consommation des produits de beauté et spécifiquement à leurs compositions. Mais pourquoi ce déclic après tant d’années « d’ignorance »?

Comme certains doivent le savoir, j’ai déménagé avec mon chéri. Qui dit déménagement dit cartons! Et c’est lorsque j’ai dû emballer tous mes produits de beauté que je me suis dit: Wooooow!
J’avais deux gros cartons remplis de produits! DEUX GROS CARTONS! Je me connais assez bien pour savoir que j’adore tester de nouveaux produits, mais à force, je les accumule, et j’arrive même à oublier que je les ai…

C’était, on va dire, le premier déclic, le second fut cet été. J’ai eu quelques soucis capillaires, notamment une perte fulgurante de cheveux qui s’accompagne (cause/conséquence ou inversement?) d’un cuir chevelu plus sensibilisé. J’ai donc commencé à prendre conscience de certaines choses, de mon environnement, de ma santé.
img_3467
 De manière générale, je n’ai jamais utilisé des produits « bas de gamme ». J’ai toujours fait plus ou moins attention à ce que j’utilisais, mais sans vraiment me préoccupait de la composition, je m’explique. Pas d’alcool, pas l’aluminium, et surtout privilégier pour la peau les produits en para-pharmacie. C’était un peu mon Modo!

Je « follow » plusieurs blogueuses/youtubeuses axé sur l’écologie, le DIY, le fait maison (en breeeef), mais je ne me suis jamais dit: « Hé, toi aussi tu peux le faire! ». Et bien cette fois-ci, j’étais prête et c’est comme ça que je me suis lancée dans un tas de recherche.

img_3485
 Commençons par le début, qu’est-ce que la Slow Cosmétique? C’est tout simplement un mouvement qui prône une consommation plus naturelle et réfléchie des produits cosmétiques. Le mouvement a été créée en opposition à la « Fast Cosmétique », entre autres, tout le marketing fait autour des produits pour pousser à la consommation /surconsommation. Ce mouvement est aussi très attaché aux produits labellisés bio. Il bannit également tous les produits à contenance chimique, mais aussi ceux polluants notre planète. Il milite (comme vous l’aurez compris) également pour une cosmétique écologique!

Pour ma part, même si je suis une adepte de ce mouvement, je ne suis pas encore irréprochable et il me reste un long chemin à parcourir avant d’être « au top » de ce que je veux faire. Mais j’y remédie et fais les choses doucement, mais sûrement (c’est bien ça l’expression non?).

Par ailleurs, tous les produits que j’avais déjà en ma possession, je les ai soit donné à mon entourage, soit jeté, car ils étaient déjà ouverts. J’en ai gardé quelques-uns au cas où (au cas où je ne sais quoi d’ailleurs) mais je les utilise rarement…

Le blog ne va pas changer de ligne directrice, je parlerai toujours de mode principalement, et de beauté, mais j’essaierai de vous présenter plus de produits ou d’astuces à faire soi-même, en accord avec mon « nouveau mode de vie ».

img_3492
 Pour ce premier article je voulais donc vous montrer le livre Bien être au naturel de Julien Kaibeck. C’est son dernier livre qui est pour moi une référence des cosmétiques au naturel et par extension de la Slow cosmétique. C’est d’ailleurs lui qui a crée ce mouvement. Il a d’ailleurs publié un livre à succès en 2012 Adoptez la Slow Cosmétique. Je pense que j’y consacrerai à l’avenir un article complet dessus tellement le livre est intéressant et regorge de trucs et astuces. En attendant celui-ci, je vous laisse une vidéo qu’il a réalisé sur sa chaîne Youtube décrivant lui-même ce qu’est ce mouvement.
img_3504
Si je dois résumer la Slow cosmétique en quelques mots ce serait que ce mouvement est non seulement bon pour notre corps, mais aussi pour notre planète. Que demander de plus?
J’ai encore beaucoup de choses à apprendre sur ce mouvement, mais en attendant, si vous avez des questions à ce sujet j’y répondrai avec grand plaisir. Je vous invite également à visiter ce site www.slow-cosmetique.org qui est celui de l’association Slow Cosmétique. Vous y trouverez de nombreuses informations concernant ce mouvement (pour ceux et celles qui veulent approfondir leurs recherches). 
signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.